Front National Haute-Marne

La voix du Peuple L'esprit de la France

L'avenir est ici

Adhérez au Front National Haute Marne 2017 ici ensemble sauvons la france

Vos élus

Conseil Départemental

CONVOLTE MILLARD CANDIDATS FN DEPARTEMENTALES 2015 A EURVILLE BIENVILLE                                                                                                                                                                                                                                         Nadine Marchand & Nicolas Convolte

CANTON DE EURVILLE BIENVILLE

Laurence Leverrier Conseillère Départemental Front National Haute Marne
Laurence Leverrier

CANTON DE SAINT DIZIER 1

17525 Haut-Marnais ont mis un bulletin de vote Front National

faisant ainsi de notre parti, en nombre de voix, le premier parti du département.

Conseil Régional

Fabienne Cudel élue Front National au conseil régionalFabienne Cudel élue

Frédéric Fabre Front National Haute MarneFrédéric Fabre élu

Merci de votre confiance

Drapeau français Front National Premier parti en Haute Marne

 

Nous retrouver sur

la chaine YOU TUBE du Front National Haute Marne

Voix de la Haute Marne journalistes aux abonnes absents sur Brachay le droit de réponse de Frédéric Fabre censuré Revue de Presse

En Haute-Marne : Les journaux se suivent et se ressemblent

 Après notre article concernant le JHM et l'objectivité relative d'une journaliste, nous nous devons de porter à la connaissance des Haut Marnais les faits concernant le journal local "La Voix de la Haute-Marne".

La voix de la Haute-Marne est-elle atteinte d'extinction de voix ?

Tout porte à croire que l'hebdomadaire la voix de la Haute Marne est atteinte d'une grave extinction de voix et, qu'à minima, l'un des ses journalistes: Bertrand Puysségur est aux abonnés absents.

Un bref historique:

le 9 septembre 2016 suite à la rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay le journal la voix de la Haute Marne rédige un article sous la plume de Bertrand Puysségur voici la copie de son article

Voix de la Haute Marne 9 septembre 2016 BRACHAY Le droit de réponse de Frédéric Fabre frappé de censure par lhebdomadaire

Bertrand de Puysségur se dispense de rencontrer Frédéric Fabre :

Frédéric Fabre responsable de la fédération Front National de la Haute-Marne et Conseiller Régional estime devoir apporter des précisions au journaliste et, lui fait parvenir un communiqué, qu'il souhaite voir publier, afin que les Haut Marnais puissent avoir une image objective de la journée à Brachay.

TEXTE DU COMMUNIQUE DE FREDERIC FABRE AU JOURNAL LA VOIX DE LA HAUTE-MARNE

Je souhaite réagir à l’article concernant Brachay paru dans votre dernière édition. En effet toujours disponible pour répondre à vos questions, je suis surpris de ne pas avoir été contacté à cette occasion. J’aurai pourtant pu apporter des précisions nécessaires à l’information de vos lecteurs comme j’ai pu le faire pour Fr3 Champagne Ardenne ou le Journal de la Haute-Marne entre autres. L’essentiel de cet évènement d’ampleur nationale qui se déroulait dans notre département était bien le discours de Marine Le Pen. Ses messages politiques auraient pu faire l’objet d’une analyse critique de votre part, pourtant vous avez choisi de vous arrêter sur des faits en marge de cet évènement sans aller toutefois au bout de vos investigations. Vous qualifiez une personne qui a insulté les journalistes, de militant. Je ne sais pas où vous avez pris cette information. Vous savez très bien qu’un militant selon le Larousse, est un « adhérent actif » à une organisation. Je démens cette information car cette personne était un visiteur du Loiret qui n’est pas encarté. Je peux même vous dire, vu son comportement, qu’il ne pourra pas dans l’avenir adhérer à notre mouvement. Concernant la personne qui semble faire un geste interprété comme un salut Nazi, malgré nos recherches, nous ne connaissons pas cet homme ni sa motivation réelle sur laquelle nous pouvons aussi nous interroger. Malgré les explications qu’il a données aux journalistes, niant l’interprétation, je tiens à préciser que je souhaite que la lumière soit réalisée sur ce geste très ambigu. Aussi, j’ai signalé par courrier les faits au procureur de la république afin qu’une enquête soit ouverte et qu’il donne à cette affaire, les suites qu’il jugera nécessaires.
Marine Le Pen est claire depuis toujours sur la ligne politique de notre parti. En conséquence, ceux qui ne la respectent pas n’ont pas leur place dans notre mouvement.

Frédéric FABRE
Conseiller régional Alsace Champagne Ardenne Lorraine

Une erreur est toujours possible ?

Informé très récemment du rachat de votre journal, nous préférons penser qu'il s'agit là d'un oubli et qu'il n'est pas trop tard pour publier le communiqué de Frédéric Fabre.

Cette publication marquera votre volonté d'inscrire votre hebdomadaire dans la lignée des journaux démocratique et votre refus de pratiquer la censure à l'égard d'un élu de la République.

 Daniel Tixier

 

 

Calendrier de tous les articles

Septembre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Rejoignez Nous

Haute Marne recevoir la lettre dinformations régionales de la fédération Front National vous inscrire ici
ADHERER AU FN

 

  

Vos élus au Conseil Régional

 Vos élus au Conseil Régional Acal

Void Vacon Florian Philippot Fabienne Cudel Frédéric Fabre élection régionales Haute Marne

Fabienne Cudel    Florian Philippot   Frédéric Fabre

http://www.front-national-haute-marne.com/images/regionales/Front_National_Haute-Marne_Les_%C3%A9lus_FN_au_Conseil_R%C3%A9gional_Alsace_Lorraine_Champagne-Ardenne_linfo_est_ici.png

 Cover F.PHILIPPOT

 

 

Informations de la Fédération

Permanence de la Fédération Front National de Haute-Marne

Haute Marne la Permanence du Front National à Chaumont pour lavenir du département et de la région

32 Rue Toupot de Béveaux à Chaumont

 Accueil le samedi de 14h00 à 17h30

 Le bureau   Les communiqués   Comment Adhérer 

La Permanence du Front National à Chaumont Fédération de Haute Marne rencontrez les responsables et vos élus à votre écoute