Front National Haute-Marne

La voix du Peuple L'esprit de la France

L'avenir est ici

Adhérez au Front National Haute Marne 2017 ici ensemble sauvons la france

Vos élus

Conseil Départemental

CONVOLTE MILLARD CANDIDATS FN DEPARTEMENTALES 2015 A EURVILLE BIENVILLE                                                                                                                                                                                                                                         Nadine Marchand & Nicolas Convolte

CANTON DE EURVILLE BIENVILLE

Laurence Leverrier Conseillère Départemental Front National Haute Marne
Laurence Leverrier

CANTON DE SAINT DIZIER 1

17525 Haut-Marnais ont mis un bulletin de vote Front National

faisant ainsi de notre parti, en nombre de voix, le premier parti du département.

Conseil Régional

Fabienne Cudel élue Front National au conseil régionalFabienne Cudel élue

Frédéric Fabre Front National Haute MarneFrédéric Fabre élu

Merci de votre confiance

Drapeau français Front National Premier parti en Haute Marne

 

Nous retrouver sur

la chaine YOU TUBE du Front National Haute Marne

Objectif élections départementales pour le FN.

«Voilà quatorze ans que j'habite en Haute-Marne, les mêmes élus sont toujours en place, et ils n'ont rien changé à la situation.»Pour le nouveau numéro 1 du parti, l'élection du futur Conseil départemental (ex-Conseil général) en 2015 serait l'occasion de «secouer le cocotier». 

 jhm08102014fred

«Si le Front national se met à recruter des gens brillants, distingués et sympathiques, il y a de quoi s'inquiéter pour l'avenir...» Ce commentaire n'émane évidemment pas d'un partisan de Marine Le Pen. Mais le propos témoigne bien de l'étonnement qui a saisi certaines connaissances de Frédéric Fabre en apprenant qu'il était le nouveau responsable haut-marnais du FN (notre édition du 3 Octobre). L'homme s'attendait à cette réaction. Mais l'ancien officier de cavalerie n'a cure du "qu'en dira-t-on". Il a connu pires moments, sur les théâtres d'opération, que des visages qui se détournent, des tutoiements qui disparaissent, des mains qui ne sont plus tendues, comme il l'a constaté dès ce week-end. «J'ai toujours été patriote, expose-t-il pour justifier son engagement. J'ai servi la nation pendant plus de 30 ans, dans l'armée. Aujourd'hui, je suis à la retraite, mais j'entends toujours servir mon pays.» Et Frédéric Fabre ne se résout pas à ce que la France perde sa souveraineté au profit de l'Europe. Plutôt que de rejoindre d'autres mouvements souverainistes, il considère que «la seule alternative, c'est le FN».

 

flamme

Réunion en novembre

Si la défense de la souveraineté nationale est un thème cher au FN, celle des départements ruraux en est un autre. «Cela fait quatorze ans que je vis en Haute-Marne, note ce Lyonnais d'origine installé à Doulaincourt, et force est de constater que les mêmes élus sont toujours en place, et qu'ils n'ont rien changé à la situation: la démographie est catastrophique, le nombre de liaisons ferroviaires diminue, l'hôpital de Chaumont connait des problèmes.»

Pour faire «bouger les choses», «secouer le cocotier», le premier objectif du nouveau chargé de mission, c'est de faire entrer des élus au sein du futur Conseil départemental (ex-Conseil général*), qui devrait être élu en mars 2015. Le sujet sera abordé lors d'une réunion, en novembre, en présence de Nicolas Bay, secrétaire général adjoint du FN. Le contexte apparaît favorable aux yeux de Frédéric Fabre. D'abord le résultat  des européennes, où le parti a terminé en tête en Haute-Marne: «Il y a des territoires de futurs cantons où le FN a fait 46%», fait-il remarquer, citant le cas d'Eurville-Bienville. Ensuite la possibilité d'une lutte entre plusieurs actuels conseillers généraux pour un seul canton.

*Ce que le FN n'a jamais réalisé en Haute-Marne. flamme

Les patriotes et les autres

 Lui-même se présentera, sans doute dans le canton de Bologne qu'il arpente depuis plusieurs jours en allant à la rencontre des habitants. Et l'ancien capitaine espère réunir des candidats «de valeur»Des personnes d'envergure qui votent Front national, il y en a, dans le département, et de toutes catégories socio-professionnelles», assure Frédéric Fabre. Reste pour lui à les convaincre de s'affranchir des pressions professionnelles et amicales, tant le FN véhicule l'image d'un mouvement xénophobe. «Pour moi, il n'y a que deux catégories de gens: ceux qui sont patriotes, et ceux qui ne le sont pas, commente le chargé de mission sur cette question. Dans l'armée, j'ai été commandé par des Français de toutes origines, de toutes religions, et j'en ai commandés. Et cela ne m'a posé aucun problème.»

                   L.F.

 

 

 

Calendrier de tous les articles

Aout 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Rejoignez Nous

Haute Marne recevoir la lettre dinformations régionales de la fédération Front National vous inscrire ici
ADHERER AU FN

 

  

Vos élus au Conseil Régional

 Vos élus au Conseil Régional Acal

Void Vacon Florian Philippot Fabienne Cudel Frédéric Fabre élection régionales Haute Marne

Fabienne Cudel    Florian Philippot   Frédéric Fabre

http://www.front-national-haute-marne.com/images/regionales/Front_National_Haute-Marne_Les_%C3%A9lus_FN_au_Conseil_R%C3%A9gional_Alsace_Lorraine_Champagne-Ardenne_linfo_est_ici.png

 Cover F.PHILIPPOT

 

 

Informations de la Fédération

Permanence de la Fédération Front National de Haute-Marne

Haute Marne la Permanence du Front National à Chaumont pour lavenir du département et de la région

32 Rue Toupot de Béveaux à Chaumont

 Accueil le samedi de 14h00 à 17h30

 Le bureau   Les communiqués   Comment Adhérer 

La Permanence du Front National à Chaumont Fédération de Haute Marne rencontrez les responsables et vos élus à votre écoute